Le meilleur en soi n’est pas forcément le meilleur pour soi

Catherine fait partie des 100 barbares , ces trentenaires, fondateurs de startups qui bousculent les schémas traditionnels.
Diplômée d’un master en développement durable, elle accompagne pendant une dizaine d’années les plus grandes entreprises dans leur mutation, tant du point de vue développement durable que du point de vue digital.
Vivant entre New-York et Paris, voyageant aux 4 coins du monde, elle fait alors un constat : nous avons, en France, souvent tendance à voir ce qui ne va pas.

En 2016, convaincue qu’il est temps de donner aux français l’envie d’agir, elle co-fonde avec Olivier Toussaint et Monika Jouan loptimisme.com, le premier site français d’initiatives positives. Le succès est immédiat, en moins d’un an, plus de 200 000 personnes suivent le projet sur les réseaux sociaux.
Très vite, Catherine devient en France la première influenceuse sur le sujet. Incarnant la nouvelle génération qui souhaite agir, elle fédère largement, autant sur Linkedin que sur Instagram.
 

Très rapidement, le monde de l’entreprise interpelle Catherine et ses associés. Peut-on parler d’optimisme en entreprise ? Peut-on parler de bonheur en entreprise ? Ils décident alors de fonder le Club CHO, le premier think-tank visant à réfléchir de manière collaborative au futur du travail et à ces questions. DG, DRH, responsables du digital, responsables innovation, CHO, managers… rejoignent le réseau. Ce sont aujourd’hui plus de 200 entreprises qui participent et plus de 70000 salariés qui suivent l’actualité du club.

Catherine est ensuite sollicitée par les éditions Michel Lafon pour écrire un livre. Osez l’Optimisme paraît en avril 2017, le livre est un succès.
En parallèle, Catherine continue à intervenir dans de nombreux événements autour des sujets de l’optimisme, du bonheur en entreprise ou du futur du travail comme ci-dessus avec la Ministre du travail Muriel Pénicaud.

En mars 2019, l’équipe de l’Optimisme organise son premier grand événement, le VISION SUMMIT réunissant PDG, influenceurs ou écrivains, comme Laurent Gounelle (sur la photo).

Depuis la rentrée 2018, Catherine est coach dans l’émission d’Europe 1 « la France bouge », une émission visant à mettre en avant les initiatives positives menées sur l’ensemble du territoire.

Elle continue d’intervenir sur l’ensemble du territoire : dans des entreprises, au sein d’associations tout autant qu’au Sénat ou dans des collectivités territoriales.
Catherine intervient également à l’étranger sur ces sujets.

Rien n’est plus puissant qu’une idée dont l’heure est venue. Victor Hugo.